NEW 5G WIFI COMING AND IT WILL KILL US ALL THIS IS SERIOUS! - tech and science

 

wifi

 

 

En dépit des dangers que représente le wifi sur l'ADN humaine et notre santé qui pourraient être associées à la technologie de réseau 5G la plus récente, il semble que la FDA envisage de donner son approbation. Pendant ce temps, de nombreux scientifiques commencent à exprimer leur inquiétude quant à la rapidité avec laquelle nous adoptons la technologie sans fil avec une si faible connaissance de son effet sur le long terme.

Selon la FCC (Federal Communications Commission), leurs intentions sont de contourner les réglementations en vigueur qui sont en place afin de commencer expérimentalement à utiliser des fréquences extrêmement élevées sans test de sécurité préalable. Pour cette raison, on peut s'attendre à être entouré de fréquences non testées variant de 28 à 100 GHz, et peut-être plus qui proviendront d'un nombre accru de tours de cellules.

Et comme si cela ne suffisait pas, l'entreprise Tech Worm dit que les chercheurs travaillent sur le développement d'émetteurs qui seraient basés sur des Terahertz qui enverraient des fréquences 10 fois plus rapides que les technologies 5G.


 
Malheureusement, cette information arrive peu de temps après la publication d'une étude par le National Toxicology Program (NTP) qui a testé les rayonnements radioélectriques sur les rats. L'intention était d'imiter l'utilisation moyenne du téléphone cellulaire par les humains.

Le magazine The Scientific American rapporte que la recherche du NTP est «une des plus fortes preuves à ce jour» qui relie

 

l'exposition aux smartphones ainsi que d'autres formes d'exposition aux rayonnements radiofréquences à «cancers rares dans au moins deux types de cellules dans les cerveaux et les cœurs des rats».

En commençant les tests pendant que les rats étaient encore dans l'utérus de leur mères, ils ont été exposés jusqu'à l'âge de deux ans, chaque jour pendant environ neuf heures. Le gliome, le cancer qui se développe dans les cellules gliales du cerveau ainsi que le schwannome qui se développe dans le cœur, ont également été liés à l'utilisation du téléphone cellulaire. Malheureusement, en dépit de la compréhension de cette information et du manque de compréhension de cette technologie qui avance rapidement, Verizon et AT & T commenceront à opérer des essais pour la technologie 5G cette année